Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 19h

Contactez nous

Cryptomonnaies : est-ce vraiment la fin de l’hiver ?

24/01/2023
Thumbnail [16x6]

Le cours des cryptomonnaies a connu une année difficile en 2022, à l’image de la plupart des marchés financiers mondiaux. Analyse de Vincent Boy, analyste marchés chez IG France.


Cette année morose est due au resserrement des politiques monétaires, du fait de l’inflation galopante, mais le marché des cryptomonnaies et le Bitcoin ont également subit de nombreuses mauvaises nouvelles liées directement au secteur et à de nombreux risques de liquidités liés à l’effondrement de certains acteurs.
 

L’année 2023 pourrait être à nouveau difficile pour l’économie et les marchés financiers. Ainsi, les cryptomonnaies pourraient encore subir de fortes chutes et le secteur devrait rester encore difficile un moment, pour autant, l’écosystème continue de se développer, l’économie réelle poursuit l’intégration de cette technologie et les investisseurs voient ce marché, comme de plus en plus pérenne.
 

L’hiver crypto n’est probablement pas terminé, mais le Bitcoin et d’autres cryptomonnaies comme l’Ether pourraient en revanche profiter par la suite d’un retour sur les actifs risqués de la part des investisseurs.
L’Ethereum qui poursuit son évolution suite à la réussite de la première phase, The Merge, pourrait connaître une certaine volatilité, liée à la mise à jour Shanghai et au déblocage de quelque 16 millions d’Ether, prévue en mars. En revanche, une fois les doutes passés, les investisseurs devraient profiter du staking et notamment grâce à l’utilisation du Wrap, rendant l’activité moins risquée, ce qui pourrait conduire à une surperformance de l’Ether par rapport au Bitcoin. 
 

Cette dernière reste la cryptomonnaie la plus suivie au monde et celle qui se différencie en de nombreux points du marché et elle pourrait continuer de profiter de l’engouement des investisseurs.
 

Au-delà de l’évolution des cours et de la psychologie, les risques concernant les acteurs du marché sont encore bien présents. En effet, les conséquences liées à Luna, puis FTX, ne sont probablement pas finies et les investisseurs surveillent notamment la situation entre Gemini et Genesis et par répercussion, celle de DCG.
Par ailleurs, bien que Binance se montre confiant et semble avoir rassuré les marchés pour l’instant, certains doutent de la réalité concernant le bilan du géant des cryptos et notamment la pertinence de la preuve de réserves fournie par ce dernier.
 

Coté marché, enfin, alors que le prix du Bitcoin et des cryptomonnaies progresse fortement depuis le début d’année, de nombreux investisseurs reprennent espoir concernant le retour de la tendance haussière. 
Bien que cela soit réellement engageant, l’optimisme est trop rapide et l’euphorie encore trop importante dans le marché pour signifier la fin du marché baissier selon nous. En effet, une réelle capitulation est pour nous indispensable avant une reprise, en douceur, mais solide, de la hausse des prix. Cela avait été d’ailleurs observé à la fin du précédent bear market en 2018/2019.
 

On observe par ailleurs, une augmentation du nombre d’adresses possédant au moins 1 Bitcoin et une baisse du nombre d’adresses possédant au moins 1000 Bitcoins. Cela signifie que les « Whales » continuent de vendre leurs Bitcoins aux « retails » et n’ont donc pas commencé à accumuler. En d’autres termes, ils anticipent probablement une nouvelle baisse, voire une capitulation du marché, avant un réel retour haussier des cours.